Kimono Cardigan Maîtresse des fleurs
/
/
/
/
Kimono Cardigan Maîtresse des fleurs
En vente!

Kimono Cardigan Maîtresse des fleurs

Rupture de stock

Le prix initial était : 22,90 €.Le prix actuel est : 11,00 €.

Notre Kimono Cardigan Maîtresse des fleurs se présente sous la forme d’un cardigan léger, en polyester de bonne qualité, représentant sous des traits originaux une cartomancienne.

Taille unique

Longueur Buste Manches
 Taille 65 cm  130 cm  34 cm

 

Préparation 24h.
Transport entre 24 et 72h.

Plus de produits liés à notre collection femme.

Rupture de stock

Ajouter à la liste de souhait

Notre Kimono Cardigan Maîtresse des fleurs se présente sous la forme d’un cardigan léger, en polyester de bonne qualité, représentant sous des traits originaux une cartomancienne.

Taille unique

Longueur Buste Manches
 Taille 65 cm  130 cm  34 cm

 

Préparation 24h.
Transport entre 24 et 72h.

Plus de produits liés à notre collection femme.

 

Harajuku

Fief de la jeunesse Japonaise

“Fashion victim” du monde entier, si vous vous trouvez dans un de ses temples, l’arrondissement de Shibuya, vous aurez tôt fait de vous rendre dans le petit quartier de Harajuku.

Ici, à deux pas du temple Meiji et du parc Yoyogi, la jeunesse Tokyoïte s’est donné rendez-vous. Dans la rue principale, le plus souvent bondé, de Takeshita, vous y croiserez certainement des lolitas, des cosplayers, et un univers de style vestimentaire varié qui a fait du quartier un espace de la mode inventive, moderne et excentrique.

Dans un Japon qui essaiera bientôt de les contraindre à devenir salary-man pour les uns, ou femme au foyer pour les autres, la jeunesse y respire son temps d’insouciance.

Ce n’est qu’à partir de la fin de la seconde guerre mondiale que le quartier commence à faire parler de lui. Les G.I. stationnés autour du Parc Yoyogi, commencent à échanger avec les populations locales. Ils mènent avec eux leurs marques de jean, et leurs textiles venus directement des Etats-Unis. Le Tokyoïte est curieux, la guerre est finie, et les premiers vendeurs, saisissant l’aubaine, mettent sur le marché ces mêmes produits importés. Le succès est au rendez-vous. La jeunesse s’y intéresse, et le quartier devient un centre de la mode à leur destination. La mode des vêtements importés finis, Harajuku se convertit dans des styles plus en accord avec sa propre jeunesse, et c’est ainsi qu’elle prospéra, et qu’elle demeure, comme l’antre des styles fantaisistes de la jeunesse Tokyoïte.

 

Kinbako ou 金箱, la boîte d’or, est une entreprise française domiciliée à Paris, au 229 rue du Faubourg Saint Honoré qui souhaite s’inscrire dans le lien entre deux mondes. L’Asie éternelle avec une proximité naturelle pour le Japon, et la France, en proposant une gamme de produits décoratifs. Entreprise d’import, nous sommes à l’écoute des suggestions bienveillantes de nos clients. Nous serions très heureux de répondre à toutes vos questions à notre adresse de contact@kinbako.fr

 

 Aller plus loin

 

Poids 200 g
Dimensions 30 × 20 × 3 cm
Couleur

Marron, Noir

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Kimono Cardigan Maîtresse des fleurs”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

UGS : KINBVFKC0003 Catégories : ,

Commencer à taper et appuyer sur Entrée pour démarrer la recherche

Votre carte

Votre panier est vide.