Triptyque la forêt d’Enza à Aoyama, Katsushika Hokusai
/
/
/
/
/
Triptyque la forêt d’Enza à Aoyama, Katsushika Hokusai

Triptyque la forêt d’Enza à Aoyama, Katsushika Hokusai

59,90 89,90 

Notre triptyque “la forêt d’Enza à Aoyama” en toile a été réalisée à partir d’une estampe célèbre, oeuvre du vénérable maître de l’ukyo-e Katsushika Hokusai, issue de la série des “36 vues du Mont Fuji”.

Description
Matériaux : Toile, armature en bois véritable, lanière
Forme : Rectangulaire
Disponible en 4 Tailles :
30×60 cm ( 3 pièces ), 40×80 cm ( 3 pièces ), 50×100 cm ( 3 pièces )
Qualité d’impression : haute définition à forte incrustation
Lavable à la main.

également disponible sur commande.

- +
Ajouter à la liste de souhait

Notre triptyque “la forêt d’Enza à Aoyama” en toile a été réalisée à partir d’une estampe célèbre, oeuvre du vénérable maître de l’ukyo-e Katsushika Hokusai, issue de la série des “36 vues du Mont Fuji”. Elle se présente enserrée dans une armature en bois naturelle, avec un lacet permettant de l’accrocher immédiatement dès réception. Grâce aux soins dédiés à la qualité du produit final, notre toile est un objet très apprécié par les amateurs d’art du Japon, elle s’inscrit dans les objets de décoration, élégant et facile à déployer.

Description:
Matériaux : Toile, armature en bois véritable, lanière
Forme : Rectangulaire
Disponible en 3 tailles :
30×60 cm ( 3 pièces ), 40×80 cm ( 3 pièces ), 50×100 cm ( 3 pièces )
Qualité d’impression : haute définition à forte incrustation
Lavable à la main

Détails des toiles ?

Les toiles de chez Kinbako, sont exclusivement produites dans des matériaux de grande qualité garantissant longévité au produit. Imprimées en multi-couches grâce à des technologies d’impression permettant au tissu qui compose la toile d’être lavé à la main. Une couleur s’intégrant parfaitement dans le tissu, mélangé à un produit de qualité ravira les esthètes d’Art asiatique. ( image du produit réel )

Détails Triptyque la forêt d’Enza à Aoyama, Katsushika Hokusai

A propos de l’ ukyo-e.

L’ukyo-e, également nommé “estampe japonaise”, est un art picturale qui s’est développé à partir du XVIIe siècle, connaissant son apogée au XIXe siècle, jusqu’à sa rencontre avec l’occident qui inspira, pour un temps, de nouveaux codes dans l’art japonais avant que, de nouveaux mouvements dit “nihonga” [ou “日本画“] porté notamment par Hasui Kawase [ littéralement “image japonaise”], ne la réhabilitent.

Très apprécié par toutes les classes de la société, l’art de l’ukyo-e, qui signifie littéralement “peinture du monde flottant” était un élément décoratif des foyers japonais. Contrairement à la plupart des peintres européens, les artistes de l’ukyo-e, parmi les plus célèbres Hokusai, Hiroshige ou Utamaro, l’étaient déjà de leur vivant. Ils gagnèrent la reconnaissance internationale après que des artistes parmi lesquelles Manet, Monet, ou encore Van Gogh, y trouvèrent inspiration, lançant la vague du “japonisme” dans l’art occidental.

La Nature, la faune, la flore, et les symboles de l’archipel nippon y sont abondamment représentés. Le Mont Fuji, déifié dans le shintoïsme local, apparaît comme un élément qui a gagné la reconnaissance de l’ensemble de l’humanité tant il fût representé par les deux grands maîtres de l’estampe de paysage, Hokusai et Hiroshige.

 

Les 36 vues de Mont Fuji.

Katsushika Hokusai (葛飾 北斎), est né à Edo, ancien nom de Tokyo, en 1760 et mort dans la même ville en 1849. Peintre, dessinateur et graveur spécialiste de l’ukiyo-e, ou estampe japonaise, ainsi qu’auteur d’écrits populaires il est surtout connu sous le nom de Hokusai (北斎), et sous le surnom de « Vieux Fou de dessin ».

Il est particulièrement connu à travers le monde pour sa série “Trente-six vues du mont Fuji ( 富嶽三十六景 Fugaku Sanjūroku-kei)” qu’il fera publier entre 1831 et 1833 par Nishimura Yohachi, à 70 ans passé. Le succès est tel que 10 autres vues viendront s’ajouter aux premières.

La série représente différents paysages qui ont tous en point commun le Mont Fuji, qui diffèrent les uns des autres, par le jeu des saisons et des points de vue. La série a été décrite comme “le chef d’oeuvre indisputé de l’estampe” et dans laquelle apparaît l’oeuvre la plus célèbre de l’auteur, et probablement de l’estampe elle-même : la grande vague de Kanagawa.

 

Kinbako ou 金箱, la boîte d’or est une entreprise française domiciliée à Paris, au 229 rue du Faubourg Saint Honoré qui souhaite s’inscrire dans le lien entre deux mondes. L’Asie éternelle avec une proximité naturelle pour le Japon, et la France, en proposant une gamme de produits décoratifs. Entreprise d’import, nous sommes à l’écoute des suggestions bienveillantes de nos clients. Nous serions très heureux de répondre à toutes vos questions à  contact@kinbako.fr

 

 Aller plus loin

Poids 250 g
Dimensions 90 × 60 × 3 cm
Taille

30 x 60 cm ( 3 pièces ), 40 x 80 cm ( 3 pièces ), 50 x 100 cm ( 3 pièces )

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Triptyque la forêt d’Enza à Aoyama, Katsushika Hokusai”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

UGS : TRYHOK003 Catégories : , , Étiquettes : , ,

Commencer à taper et appuyer sur Entrée pour démarrer la recherche

Votre carte

Votre panier est vide.